Apprentissage Peinture en lettre avec Bruno Allard

Les 25 – 26 et 27 Avril dernier, j’ai eu le plaisir de m’envoler pour Biarritz afin de passer quelques jours auprès de Bruno Allard !

Hum … auprès de qui ?

Comment ? vous ne connaissez pas Bruno ? Alors pour faire simple c’est juste un artiste qui sait à peux prêt tout faire … du graphisme, du dessin, de la photo, du lettering à la peinture en lettres, en passant, par la peinture sur carrosserie (notamment casque et réservoir) mais il pourrait tout aussi bien être tatoueur, sculpteur et j’en passe !

Bref, pour moi, Bruno est comme une sorte de couteau suisse dans l’art. (avec l’humour un peu tranchant qui va avec 😉 )

Voilà plus d’1 an maintenant que j’ai découvert son travail, à l’époque je commençais la pratique du lettering au crayon et brush, et grâce à ma passion pour la moto, j’ai eu l’occasion de croiser Bruno sur plusieurs salons et festivals (Wheels and Waves, Dandy Riders Festival, Salon Moto légende …). Je suis tombée en admiration devant ses projets … en particulier en peinture et à ce qu’il arrivait à faire d’un casque vide ou bien d’un réservoir …

J’ai donc commencé l’apprentissage du métier de peintre en lettres sur Lyon avec Marc Curial (J’ai fait un petit article dessus, c’est par ici : Formation Peintre en Lettres 😉 ), à la suite de ça je me suis lancée dans l’aventure, j’ai d’ailleurs eu le plaisir d’intervenir lors de JPO BMW pour la customisation d’un casque (Article ici : JPO BMW ).

Mais j’ai eu envie de pousser encore plus loin mes connaissances … Bruno m’ayant déjà donné quelques conseils précieux via les réseaux sociaux, et bien sur, étant totalement fan de son travail, je me suis lancée et je lui ai demandé s’il serait d’accord pour me former à son métier …

Et Tadam ! Me voilà sur la côte basque, à côté de l’océan, à regarder M.Allard tracer des liserés à la main, aussi fins que le trait de liner sur mes yeux, sur un réservoir posé sur ses genoux. Le ton est donné … il y a du boulot !!

L’apprentissage a donc tout naturellement commencé par revoir les bases, la construction et la compréhension des lettres, pour appréhender les futurs coups de pinceaux. Un chevalet, un bout de papier Kraft et j’ai vite été mise dans le bain, son Mack 1962 dans une main, mon bout de papier glacé recouvert de One Shot bleu dans l’autre et hop, des lignes, des lignes et des lignes !

Plus le pinceau glissait plus je me rendais compte à quel point le travail est important et qu’il n’y a pas de secret … c’est en bossant qu’on évolue ! (je sais, c’est pas une découverte mais bordel que c’est vrai ! ).

Au bout de 2 jours mes traits étaient déjà nettement plus nets, et mes arrondis plus précis. Bruno m’a également appris à me servir correctement de mon pinceau Kafka 0, un pinceau au manche court et aux poils assez long, pas évident à appréhender mais une fois qu’on l’apprivoise, c’est un bonheur !

Le but de cette formation n’était pas de réellement pratiquer, j’entends par là que je voulais surtout apprendre l’environnement de ce métier, découvrir le matériel, l’observer travailler, voir son process de conception … et je n’ai pas été déçue !

J’ai découvert le nombre incalculable de pinceaux différents qui peuvent être utilisés, pour différents rendus, j’ai appris comment appréhender un projet avec, par exemple, le réservoir qu’il a réalisé intégralement lorsque j’étais là (de la recherche de l’idée, du visuel, des couleurs, des outils …), je l’ai regardé utiliser son matériel et son espace de travail, son organisation … tout ça a été une mine d’informations pour moi.

Bruno m’a appris de nouvelles techniques pour la réalisation de fresques sur mur et vitre et sur le procédé de création, il m’a montré les techniques de vieillissement qu’il utilise, aussi bien sur panneau en bois que sur réservoir ….

Mais il m’a surtout appris à penser différemment sur des problèmes que je me posais, des conseils précieux que je ne manquerais pas de mettre en application dans mes futurs projets !

Pour conclure, je pense que ce passage chez lui était indispensable dans mon apprentissage, je suis consciente du travail énorme qu’il faut pour arriver à son niveau, mais je sais aussi que je suis une bosseuse et que quand on veut … on s’en donne les moyens.

Bruno est quelqu’un de vraiment généreux et d’adorable, je continuerai à le suivre et à le soutenir dans ses projets futurs et si vous ne le connaissez pas encore (ou si vous n’osez pas lui parler de peur qu’il vous morde, ce qui n’est pas tout à fait faux 😉 ) n’hésitez pas à aller le découvrir et à le solliciter !

——————————————–

Son Facebook et son Behance :


Quelques photos pour les curieux(ses) ! :

Posted on 4 mai 2017 in Lettering, Peinture en lettre

Share the Story

Back to Top